Nodjialem Myaro, un bon bras pour le handball français – Jeune Afrique

Nodjialem Myaro, un bon bras pour le handball françaisJeune AfriqueIl a exercé des postes à responsabilité au port de N'Djamena puis comme consultant. Je l'ai peu vu depuis. Il a fait quelques allers-retours, je suis passée au Tchad à 18 ans et en 2014. C'est ma mère qui s'occupait de notre éducation. » Étudiante …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *