Un premier mois difficile pour le président intérimaire Michel Temer – Tribune de Genève

Tribune de Genève

Un premier mois difficile pour le président intérimaire Michel TemerTribune de GenèveEt ce ne sont pas les coupes budgétaires annoncées dans l'éducation et la santé qui vont améliorer la popularité de Michel Temer. Depuis les manifestations historiques de juin 2013, la population brésilienne considère en effet qu'il est prioritaire d …et plus encore »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *