Le confort bourgeois reprend du poil de la bête – Les Échos

Le confort bourgeois reprend du poil de la bêteLes ÉchosLe premier s'est notamment attaché les services des Brésiliens Fernando et Humberto Campana pour le service à limonade Candy, truffé de jets de verre bariolé qui dégoulinent comme des coulures de peinture. …. Après un effondrement des ventes de 45,5 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *