Pourquoi la gauche reflue en Amérique du Sud – Le Temps

Le Temps

Pourquoi la gauche reflue en Amérique du SudLe TempsA l'élection du militaire putschiste Hugo Chavez au Venezuela en 1998 avait succédé celles du syndicaliste Luiz Inacio Lula da Silva au Brésil en 2002, de Nestor Kirchner en Argentine en 2003, d'Evo Morales en Bolivie en 2005, de Michelle Bachelet, d …et plus encore »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *