Monsanto pourrait être la proie des chimistes allemands – Les Échos

Les Échos

Monsanto pourrait être la proie des chimistes allemandsLes ÉchosSelon l'agence Bloomberg, le premier réfléchirait à une offre de rachat de 40 milliards de dollars (35 milliards d'euros), tandis que le second aurait engagé des banques d'investissement pour préparer une offre selon StreetInsider, un site d …et plus encore »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *