Sommet de Doha : pourquoi la crise pétrolière est loin d’être finie … – Atlantico.fr

Atlantico.fr

Sommet de Doha : pourquoi la crise pétrolière est loin d'être finie …Atlantico.frLe Mexique sera présent, mais en tant qu'observateur, alors que sa situation de production n'est pas vraiment au beau fixe, faute de capacités d'investissement puisque la société nationale Pemex est ponctionnée par le Gouvernement (comme tant d'autres …et plus encore »