Polynesia Tatau, aux racines du tatouage – Le Point

Le Point

Polynesia Tatau, aux racines du tatouageLe PointUn puissant mave mai, le chant de bienvenue des Marquises, suspend les aiguilles des tatoueurs quelques secondes : Kaipeka, un groupe d'une cinquantaine de danseurs marquisiens, entame un haka féroce au milieu du Festival international Polynesia …Le festival Polynesia Tatau, aux racines du tatouageLe Soir15 autres articles »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *