« Panama Papers » : la rue islandaise chasse son Premier ministre – Marianne

Marianne

"Panama Papers" : la rue islandaise chasse son Premier ministreMarianne"[Elle] avait été créée pour investir au Brésil (…). Finalement l'investissement ne s'est pas fait. J'avais été inscrit comme directeur par mon père en 1998. Elle a cessé d'exister en 2008, car l'investissement ne s'est pas fait", s'est défendu à la …et plus encore »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *