Brésil. Pourquoi la gauche a plus de raisons que la droite d’être en … – À L’Encontre

À L’Encontre

Brésil. Pourquoi la gauche a plus de raisons que la droite d'être en …À L’EncontreCette déstabilisation elle aussi est ample, vu qu'elle recouvre le front [en français dans le texte] interne (récession, augmentation du chômage, écroulement de l'investissement, déficit public et pression inflationniste non négligeable) et le front …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *