À Goa, un Zico à double face – SO FOOT

SO FOOT

À Goa, un Zico à double faceSO FOOTEt puis, les Brésiliens sont plus sensibles à Goa (ancienne colonie lusitanienne) où l'on parle plus facilement portugais » , souligne Novy Kapadia, journaliste indien. Zico s'est aussi rapidement tourné vers ses réseaux pour des raisons pratiques …et plus encore »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *