F1: à Sao Paulo, trois femmes font vivre le rêve de Senna – Libération

Libération

F1: à Sao Paulo, trois femmes font vivre le rêve de SennaLibérationLa soeur, la nièce, la mère: voilà les trois héritières du clan Senna impliquées dans l'Institut Ayrton Senna, une fondation née le 24 novembre 1994, six mois après l'accident mortel du champion brésilien, le 1er mai 1994 sur le circuit d'Imola …F1 – A Sao Paulo, trois femmes font vivre le rêve de SennaLe Point12 autres articles »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *