Le groupe veut rattraper son retard dans les pays émergents – Les Échos

Le groupe veut rattraper son retard dans les pays émergentsLes ÉchosLes ventes ont dépassé le milliard d'euros, portées par le Brésil ». L'entreprise a décidé de s'aventurer dans un autre domaine, celui des rasoirs féminins. Fabriqués en partenariat avec un groupe japonais, les premiers modèles sont pour l'instant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *