Malgré les tensions, le brésilien Vale croit dans son usine … – Les Échos

Les Échos

Malgré les tensions, le brésilien Vale croit dans son usine …Les ÉchosL'actionnaire japonais Sumic (Sumitomo et Mitsui), qui détient 14,5 % du capital de l'usine, doit décider en janvier de rester ou non dans le projet. La maison mère procédera ensuite à une évaluation des performances de cet investissement supérieur à 7 …et plus encore »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *